24 novembre 2006

Le Bistroy

bistroy3, Place Camille Hostein - 33270 Bouliac
La brasserie qui dépend du logo_st_jamesHotel de luxe et restaurant gastronomique, fut le dernier restau que nous avons découvert.
Voici comment s'est passée notre soirée :

Nous avons été reçus dans la véranda où ils y avait bcp de courants d'air. On a quasiment du garder nos manteaux !!! Ensuite, nous avons commandé le menu. Foie gras pour moi et langoustines pour mon homme. très chiche au niveau des quantités (4 pauvres langoustines), et moyen pour ce qui est de l'assaisonnement. Pour continuer, nous avons choisi côte de veau pour moi avec pommes grenailles, verdict : viande délicieuse mais froide ! le plat entier était froid d'ailleurs... Mon homme a eu du boeuf (idem viande délicieuse, mais nous en attribuons le mérite au fournisseur). Enfin, pour le déssert, mon homme prend sagement des glaces, et moi le fondant au chocolat à la creme anglaise à l'orange (nouveau sur la carte d'après la serveuse). Là, on m'apporte un truc froid (ben chais pas, un fondant pour que ça fonde c'est pas sensé être un minimum chaud ?!?!?) avec une crème au parfum d'orange pas désagréable mais au goût plutot chimique... j'attaque ledit fondant : pâteux, colle au dent : super "étouffe-chrétien"... Je ne le finis pas. La serveuse arrive : "ça vous a plu ?" (les 2 autres fois où elle  nous a posé la question, on avait répondu vaguement "moui...") mais là, je ne peux m'empécher de dire que je suis franchement déçue par mon dessert. - entre temps, on l'entend expliquer à une autre table que quand on prend les plats à la carte (ce sont exactement les memes qui sont proposés au menu) ils sont plus "conséquent" : c'est très classe ! autant l'écrire sur la carte ce serait plus honnête- Elle repart donc en desservant la table, et revient quelques minutes plus tard, tout sourire, deux cuillères à la main : "vous n'allez pas partir tout de suite, en fait ! On s'est aperçue qu'en cuisine, ils avaient oublié de passer le fondant au four..." Bref ! J'ai fini par avoir un fondant CUIT et fondant, mais pas de quoi casser 3 pattes à un canard... Et tout ça pour la modique somme de 89€ environ. Bilan, on a mangé comme ds un bistrot moyen, on a payé cher, on s'est gelé... on avait un truc à fêter. Ben on le fetera plus tard !

Je précise que nous sommes passé à l'hotel, qui lui est superbe... C 'est dommage qu'il y ait un tel décalage de qualité, ça porte préjudice au St James...

Posté par enicupac à 00:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Bistroy

    ehben ...

    génial le diner en amoureux ... en plus a 90 euro ... s'aurait dû être bien mieux quand même!!

    cet été ds un autre restau, j'ai eut droit à un fondant au choco passé au micro ondes! je te jure!!! il était crarrément cramé à l'interieur!!! je suis sure que c'était le fondant made in picard!! (j'en suis folle) delicieux ceci dit chez moi, mais pas aprés le passage au micro ondes et à presque 10 euro le dessert eh bien ça se passe de com.. du coup on a laissé aucun pourboire ...

    Posté par marie laure, 08 janvier 2007 à 12:25 | | Répondre
Nouveau commentaire